1er réseau associatif de financement des créateurs d'entreprise
221 plateformes locales qui couvrent tout le territoire français
16 416 entreprises et 43 130 emplois créés ou maintenus en 2017
Accueil > Presse > Alicia Gutierrez : "Si PAI me suivait, c’était un gage de viabilité".

Alicia Gutierrez : "Si PAI me suivait, c’était un gage de viabilité".

Publié le 25 juillet 2016

Alicia Gutierrez a repris un food truck et a adapté le concept américain à notre région en donnant des noms provençaux à ses bagels. Pays d’Aix Initiative la suit et l’accompagne dans son projet.

 

A 28 ans, Alicia Gutierrez a déjà une longue expérience professionnelle derrière elle. Après avoir travaillé avec son père dans les syndics de copropriété, elle part à Cannes pendant 3 ans pour faire les saisons. Elle se forme au métier de barmaid, de snacking, s’occupe de la clientèle et de la restauration.

Après avoir été responsable d’un carrousel et d’un kiosque à glaces, elle revient sur la région d’Aix avec la volonté de créer son entreprise. Elle reprend un food truck qui a adapté le concept américain à notre région en donnant des noms provençaux à ses bagels.

Pays d’Aix Initiative la suit et l’accompagne dans son projet.

Présentez-nous votre projet de création d’entreprise :

Je reprends un concept de food truck : j’ai eu l’opportunité de racheter un fonds de commerce. Le concept me convient à merveille ! Tout me plait : le camion, le code couleur, la carte…et j’ai en plus récupéré le fichier clients, les emplacements et le site web.

J’y vends des bagels faits avec du pain boulanger, accompagnés de soupes et desserts maison. Ils sont fabriqués à partir de produits frais sans ajout de conservateur : mozzarella, poulet, pastrami…

Ils sont accompagnés de soupe maison chaude ou froide et d’une compote en dessert. C’est diététique, sain et frais. Le but est de respecter une certaine hygiène de vie.

Le petit plus, c’est que chaque bagel a un nom provençal : le « degun », le « minot ». En plus, on est dans une ambiance très girly. On vise une clientèle qui fait attention à sa ligne et à son hygiène de vie, qui cherche un équilibre et de la qualité.

Comment êtes-vous entré en contact avec Pays d’Aix Initiative ?

Je connaissais Laurent Couvret car il a accompagné mon père dans la reprise d’une entreprise qu’il exploite toujours. Je l’ai donc contacté pour bénéficier d’un accompagnement.

J’ai dû batailler ferme avec les financeurs pour la reprise du food truck car ça reste un concept original pour certains. Mais finalement comme dans un commerce classique, il y a un commerce (le camion), des adresses, un fichier clients…

Et j’ai fait toutes les démarches nécessaires. J’ai rencontré des experts pour négocier le prix du food truck. J’ai démontré que j’étais capable de développer le chiffre d’affaires en créant de nouvelles activités : privatisation pour les brunchs, mariage, anniversaire…

Qu’est-ce que l’accompagnement de Pays d’Aix Initiative vous a apporté ?

Dès le 1er RDV, j’ai été mis en relation avec un avocat et un spécialiste de la restauration afin de valider la démarche de reprise du fonds de commerce, chose assez rare sur ce type d’activité, puisqu’il n’y pas de local et de bail. Ces premiers échanges m’ont permis de valider que l’idée de la reprise n’était pas mauvaise, mais pas à n’importe quel prix ! J’ai donc entamé une négociation sur le prix et j’ai finalement racheté 25% moins cher que le prix demandé.

J’ai bénéficié d’un atelier pour monter mon prévisionnel financier, des conseils d’un expert pour valider le statut et d’un accompagnement par un chargé d’affaires pour finaliser le dossier de présentation auprès des financeurs.

L’avantage a été de travailler avec des professionnels qui m’ont aidé à monter mon projet auprès des banques et à démontrer sa viabilité en m’orientant, pour que j’aie des cartes plus solides en main.

J’ai en parallèle obtenu le prêt d’honneur. Evidemment, le prêt à taux 0 est un grand coup de pouce. Mais surtout si PAI me suivait, c’était un gage de viabilité. J’avais des accords de principe auprès des banques si PAI validait mon projet. Et mon projet a été validé à l’unanimité.

Désormais, je sais que je vais continuer à bénéficier d’un accompagnement dès le démarrage de mon activité, ce qui est rassurant.

Quel regard portez-vous sur Pays d’Aix Initiative ?

J’ai bénéficié d’une démarche très qualitative, très constructive. J’éprouve une grande gratitude envers l’équipe. Sans elle, ça aurait été très difficile. Cette aide est vraiment efficace. Ils ont envie et ils consacrent du temps à notre projet : ils ont été exceptionnels.

Quels sont vos projets dans l’avenir ?

Je souhaite pérenniser mon entreprise en développant le chiffre d’affaires. Et après, pourquoi pas ouvrir un second camion sur Marseille !

Tel: 0634053727
Facebook : the bagel box
Instagram : thebagelbox
Site: thebagelbox.fr

La lettre ? Initiative S'abonner